Perret et Vibert, Armoire japonisante style bambou décor laque, vers 1880

12800,00

Perret et Vibert, dans le style de.

Grande armoire japonisante en merisier et placage d’érable moucheté ouvrant par deux vantaux en façade.
Les montants sont en bois tourné façon tiges de bambou pour l’ensemble de la structure porteuse du meuble. L’armoire repose sur des petits pieds cylindriques.
Elle est ornée, sur chacun de ses côtés ainsi que sur chaque vantail, de deux panneaux à fond de placage d’érable moucheté décoré de laque colorée et encadrés de bois tourné façon tige de bambou. Les panneaux latéraux sont de taille identique, disposés verticalement l’un au dessus de l’autre; les vantaux sont organisés de la même manière, verticalement, mais selon un format différent :1/3 bas – 2/3 haut.
Les motifs en relief de laque colorée sur chaque panneau sont de style japonisant et représentent des végétaux, des prunus en fleur, de grues ou des phénix sur des branches entourés de serpents et d’insectes, à proximité de points d’eau.
Chaque vantail ouvre sur trois étagères superposées, réglables en hauteur. Le vantail de gauche ferme au moyen d’une clé.

Travail réalisé dans les années 1880. Dans le goût des meubles de style japonisant en bambou ou imitation de bambou dans la veine de ceux réalisés par les ébénistes de la fin du XIXème siècle tels que Perret et Vibert.

 

Du mobilier de style japonisant pouvant être également rapproché de cette armoire passe parfois en vente. Pour un exemple estampillé Balny avec une chambre à coucher d’inspiration sensiblement similaire mais sans les délicats décors de laque, voir la vente Yves Saint-Laurent et Pierre Bergé de 2009, lot 672.
Camille Balny, troisième génération d’ébéniste reprend en 1876 la direction de la maison Balny jeune fondée en 1815. Il obtient des médailles d’argent aux Expositions Universelle de 1878 et 1889 et était breveté SGDG en France et à l’étranger.

Perret et Vibert, ultérieurement « La Maison des Bambous » (1872-1994) fondée par Alfred Perret et Ernest Vibert ouvre un magasin rue du Quatre Septembre à Paris. Elle créera de nombreux meubles en rotin et en osier, imitant le bambou, de style japonisant. Puis elle s’orientera vers une production plus proche du style de Gabriel Viardot (1830-1906).
La Maison gagnera deux médailles d’argent aux Expositions Universelles de 1889 et 1900.

Pour en savoir plus le Japonisme, Perret et Vibert ou Gabriel Viardot, lisez notre article.

UGS : LS3737 Catégories : , ,
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 53 x 136 x 260 cm
Epoque

Matière

, , ,

Style

, ,