Cabinet italien en scagliola, écaille et ébène, XVIIe siècle

24500,00

Cabinet italien en scagliola et structure architecturale en ébène reposant sur un piètement en bois noirci composé de quatre pieds en bois tourné à décor de sphères et d’une ceinture ornée d’une plaque en scagliola imitation marbre, encadrée par une moulure hollandaise en bois doré.

Le cabinet repose sur une base moulurée et gravée ouvrant par deux vantaux ornés de motifs gravés tels que des écoinçons à décor de feuilles d’acanthe et fleurs encadrant deux panneaux moulurés à décor de vases fleuris. Le dos des vantaux est également en scagliola à sujet de vases fleuris encadrés par une moulure en fausse écaille de tortue, agrémentés d’écoinçons et de plaques en bronze ciselé, ajouré et doré.

Ils découvrent l’intérieur du cabinet qui ouvre par huit tiroirs et un vantail central décorés de panneaux en scagliola à décor de branches fleuries et feuillagées, le tout à nouveau encadré par une moulure en fausse écaille de tortue et agrémenté par des poignées en bronze ciselé, ajouré et doré.

Deux colonnes corinthiennes en faux jaspe, encadrant une niche ornée d’une coquille sculptée et surmontées par deux vases balustres en fausse écaille de tortue, flanquent de part et d’autre le vantail central qui découvre un intérieur à 24 petits tiroirs entièrement garnis d’un ancien papier marmorisé.

L’entablement est constitué d’un tiroir unique décoré de quatre faux tiroirs. Le sommet du cabinet ouvre à un abattant mouluré et gravé.

L’ensemble des parties en bois noirci est décoré de motifs gravés de feuillages et fleurs encadrés par des frises géométriques.

Travail réalisé au XVIIe siècle, piètement datant du XIXe siècle.

 

Ce cabinet est réalisé en scagliola, aussi appelé « stuc marbre », qui est une technique d’incrustation imitant le marbre et les pierres dures, à base de sélénite et de pigments. Cette technique qui a été créée au début du Seicento en Italie devient à la mode car elle est un substitut efficace à la marqueterie de pietra dura, très en vogue à Florence, mais bien plus onéreuses.

Le cabinet est un meuble qui remplace le buffet deux corps sculpté typique du XVIe siècle dans les intérieurs. Il devient au XVIIe siècle un meuble d’apparat hautement apprécié par les plus importants commanditaires de l’époque, tels que Marie de Médicis ou encore le Cardinal Mazarin, qui avait une collection de plus de 20 pièces.

Initialement lié au goût pour la collection de médailles et monnaies de la Renaissance, le cabinet devient lui-même un objet de démonstration grâce à ses panneaux décorés de peintures, marqueterie de bois précieux, ivoire, marqueterie Boulle, pietra dura, scagliola etc.

L’histoire du cabinet est complexe et la fabrication se développe dans de nombreux pays, notamment l’Allemagne, les Pays Bas, l’Italie, l’Angleterre et la France. Avec la création des Compagnies des Indes Orientales, les modèles occidentaux seront également bâtis en panneaux de laque puis exportés en Europe.

Le cabinet est un meuble qui gardera un succès certain jusqu’au XIXème siècle, période à laquelle des pièces exceptionnelles sont encore produites.

Contact devis transport / delivery costs :

Contact

 

Telephone / By Phone : +33(0)6 45 11 12 88

UGS : LS2942 Catégories : , ,
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 49 x 116 x 157 cm
Epoque

,

Matière

, , ,

Style

,