Buffet-poêle en fonte émaillée bleu et blanc, vers 1880

1200,00

Buffet-poêle en forme de demi-lune en fonte émaillée en bleu et blanc reposant sur quatre petits pieds galbés et feuillagés. Le buffet ouvre à quatre vantaux émaillés blanc à décor néo-Renaissance ajouré avec des motifs d’arabesques entourant un putto central émaillé de bleu, tenant un pot à feu. Un décor similaire se retrouve sur le plateau supérieur du buffet, mais cette fois ci les putti tiennent une torche allumée.

La base et les montant sont émaillés de bleu, ces derniers sont à décor de pilastres cannelés ornés de fruits et de feuilles d’acanthes.

Travail réalisé dans les années 1880.

Etat d’usage. Mécanisme intérieur du poele manquant, intérieur vide idéal pour être transformé comme buffet.

Le buffet-poêle, créé dès le XVIe siècle, sera véritablement perfectionné dès la moitié du XVIIIe siècle et deviendra un objet phare de la Révolution industrielle au XIXe siècle. Il offre une alternative efficace au chauffage au bois dans des cheminées : avec son foyer fermé, il évite la déperdition de chaleur et permet un brassage de l’air qui réchauffe toute la pièce. Son fonctionnement au charbon permet également une économie du bois, dont l’utilisation massive au XVIIIème siècle entrainait des risques importants de déforestation en Europe.

Le poêle est fabriqué en fonte grâce à la métallurgie qui progresse à cette époque, elle devient plus abondante et moins coûteuse. L’industriel français Jean-Baptiste Godin (1817-1888) fût un des précurseurs et un grand inventeur en matière de poêles. Il déposera différents brevets d’invention qui lui assurent des exclusivités temporaires comme celui, en 1851, de l’émaillage des meubles et objets en fonte ! En effet, la fonte émaillée et ajourée des rabats permettait à la fois de protéger les habitants des brûlures du métal chauffé, tout en laissant circuler la chaleur et en offrant des aspects décoratifs variables et adaptables selon les goûts des clients.

Le poêle fait partie de l’évolution du confort domestique et s’intègre rapidement dans les intérieurs grâce à son décor et à son esthétique particulière. En effet, le poêle participe à la décoration de la pièce, au même titre que le mobilier ou les objets décoratifs. Comme les arts décoratifs et l’architecture du XIXe siècle, les formes suivent les styles « néo » en vogue. La recherche de nouveauté stylistique n’est donc pas une priorité pour les fabricants industriels. Ils s’inspirent alors des formes décoratives passées pour offrir à leur clientèle des objets beaux et pratiques issus du progrès technique.

Source :
F.Marneffe, “Le poêle en fonte, un objet révolutionnaire”, Plaquette d’exposition, La Fonderie – Musée bruxellois des industries et du travail, 2016

Contact devis transport / delivery costs :

Contact

 

Telephone / By Phone : +33(0)6 45 11 12 88

UGS : LS3818 Catégories : , , , ,
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 37 x 92 x 88 cm
Epoque

Matière

,

Style