Paire de lampes en faïence de Satsuma, émaux polychromes et or, fin du XIXème siècle

3600,00

Paire de lampes composées de vases ovoïdes en céramique à décor d’émaux polychrome sur fond blanc. La panse est ornée de larges cartouches représentant d’un côté des samouraïs dans des paysages et de l’autre des dignitaires dans des intérieurs. Les scènes sont encadrées par de nombreux motifs géométriques mêlant un large panel de formes et couleurs d’émaux dans les tons orangés.  Très nombreux rehauts or donnant à ce type d’objets la qualification de « Satsuma de brocart d’or ».
Monture en bronze ciselé et doré de style asiatique avec une base circulaire ajourée reposant sur quatre petits pieds en forme de nuages ruyi et décor festonné fleuris sur le col.
Céramique des fours de Satsuma, d’époque MEIJI (1868-1912) et monture en bronze fin du XIXème siècle (Ancienne lampe à pétrole).
Système électrique neuf et fonctionnel.

La faïence de Satsuma apparaît au XVIème siècle au Japon sur le territoire de Satsuma. Ce type de céramique se caractérise par une grande diversité de formes d’objets qui évolue selon les époques et les fours utilisés. Il existe deux types de Satsuma : les Satsumas à fond blanc et ceux à fond noirs. Ceux à fond noir ont plus largement été utilisés pour la cérémonie du thé ou pour conserver certains liquides, comme de l’alcool. Les potiers de Satsuma développent vers 1800 la technique des émaux polychromes de couleur rouge orangée et rapidement intègrent des rehauts d’or, ce qui donne lieu à la plus célèbre production de Satsuma dit « Brocart d’or » qui sera largement produit pour l’export durant la période MEIJI (1868-1912).
Le répertoire décoratif de ces pièces est à la fois inspiré de l’école de peinture Kano dans la représentation des végétaux, animaux et de la figure humaine, tout en étant additionné à des motifs géométriques assez abstrait. La composition des pièces est souvent très chargée, laissant peu d’espace libre et jouant l’accumulation des émaux polychromes et des rehauts dorés pour apporter un certain caractère de richesse à la pièce.
Les pièces Japonaises s’exposent pour la première fois avec envergure en Occident lors de l’Exposition Universelles en 1867 et le succès des céramiques de Satsuma ne fait plus aucun doute lors de l’édition de 1878 tant elles sont omniprésentes.
Les céramiques de Satsuma sont encore produites de nos jours, dans le respect de la tradition et de la qualité qui ont fait de Satsuma l’une des références majeures de la céramique japonaise.

Contact devis transport / delivery costs :

Contact

 

Telephone / By Phone : +33(0)6 45 11 12 88

UGS : LS3317 Catégories : ,
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 17 x 17 x 71.5 cm
Epoque

Matière

Style

,