E. M. Falconet (d’après), L’amour menaçant , Sculpture en bronze, fin XIXème siècle

2200,00

Sculpture bronze d’après le marbre réalisé par Etienne Maurice Falconet en 1757 pour Madame de Pompadour « L’Amour menaçant ».
Un ange ailé représente Cupidon, dieu de l’Amour, assis sur un tertre et à l’air malicieux. Son index droit porté à sa bouche, réclame le silence pendant qu’il extrait de son autre main une flèche de son carquois pour rendre amoureux la personne qu’elle va atteindre.

Original en marbre commandé par Madame de Pompadour en 1757 pour les jardins de l’Hôtel d’Evreux, actuel Palais de l’Elysée et aujourd’hui conservé au Musée du Louvre.
Ici reproduction postérieure en bronze de la fin du XIXème siècle reposant sur un socle mouluré cylindrique en marbre.

Etienne Maurice Falconet (1716-1791) fut un éminent sculpteur de la période Louis XV, très apprécié de Madame de Pompadour et dont le talent le mena à la tête de la sculpture de la Manufacture de Sèvres en 1757 pendant une dizaine d’années, durant lesquelles il popularisera notamment le fameux biscuit et proposera de nombreux modèles délicats et légers. Sa réputation est définitivement assise à l’international lorsqu’il réalisa (1766-75) le Cavalier de Bronze représentant le tsar Pierre le Grand pour Catherine II de Russie.

Sources :

Site du Musée du Louvre, notice R.F.296
Falconet à Sèvres, 1757-1766 : ou l’art de plaire, [catalogue d’exposition, Musée national de la céramique 7 novembre 2001 –  4 février 2002], Ed. RMN, Paris, 2001

UGS : LS2876 Catégories : ,
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 17 x 17 x 37 cm
Créateur

Etienne Maurice Falconet

Epoque

Matière

,

Style