Questions ?  phone logo  : +336.451.112.88   |    contact@jeanlucferrand.com   |   Buyer's Guarantee

bandeau anglais2

Contact us and request a quote!

phone logo  : +336.451.112.88
maillogo : contact@jeanlucferrand.com 

 


 Shipping prices vary regarding destination. Contact us.

 14 days free returns. Check out our: Terms and Conditions   |  drapeau FR

logophonemini Question ? Call us  +336.451.112.88.

 

Pierre Guariche, Paire de chauffeuses en métal, années 1950

1600,00

Pierre Guariche, dans le goût de.

Paire de chauffeuses à assise et dossier recouverts d’un tissu orange et reposant sur quatre pieds de section carrée en métal laqué noir. Des barres d’entretoises relient les pieds de chaque côté des chauffeuses.

Travail réalisé dans les années 1950, dans le goût des chauffeuses de Pierre Guariche éditées par Airborne dans les années 1950. Garniture d’origine.

Dimensions : H 66 x L 56 x P 64 cm.

 

Pierre Guariche (1926-1995) est un designer français qui fait ses études à l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs d’où il sort diplômé en 1949. Il réalise un stage chez le célèbre designer Marcel Gascoin et commence sa carrière en 1950 en créant sa lampe Rotaflex. Il édite seul ses premiers modèles qu’il expose dans différents salons (Salon des Arts Ménagers, Salon des Artistes Décorateurs) puis se fait remarquer par des éditeurs comme la Galerie MAI, Pierre Disderot ou Steiner qui éditent ses meubles.
Par la suite, il s’associe à deux autres décorateurs, Michel Mortier et Joseph-André Motte, avec lesquels il fonde l’Atelier de Recherche Plastique (A.R.P.) en 1954 dans le but de créer une série de meubles pour l’éditeur Charles Minvielle. Ils souhaitent concevoir des meubles pratiques trouvant leur place dans de petits espaces. L’A.R.P. prend fin en 1957 et Guariche prend la direction de la section mobilier de la société belge Meurop pour se tourner peu à peu vers l’architecture d’intérieur. Il réalise divers projets d’aménagement : le Conseil Général et la Préfecture de l’Essonne, la station d’hiver La Plagne, l’hôpital de Firminy, le Tribunal de Grande Instance de Créteil, etc. Il reçoit le Prix René Gabriel en 1965, décerné à un créateur de mobilier moderne de série économique et qualitatif. Tout au long de sa carrière, Guariche s’intéressera essentiellement aux mobilier de série, pratique, simple, bien proportionné, jouant avec différents matériaux comme le bois, le métal ou le plastique moulé.
Ses créations sont actuellement rééditées par Maison du Monde et Sammode depuis 2018.

 

Airborne est une société d’édition de meubles fondée par Charles Bernard dans les années 1950 et encore en activité aujourd’hui. Charles Bernard, de retour de son service militaire en 1926, souhaite faire carrière dans la décoration après sa rencontre avec le décorateur et futur céramiste Pol Pouchol. Ce dernier l’héberge et le présente à la Maîtrise des Galeries Lafayette, où il est engagé comme assistant et y découvre l’art des maquettes et les commandes de décoration.
Il s’installe en indépendant en 1933 et est accueilli à la Société des Artistes Décorateurs en 1934. Lors d’une foire en 1946, il remarque des fauteuils club éditsé par Airbone Upholstery Limited et s’associe avec son créateur pour développer ce fauteuil et créer la société Sobrega. Au décès de l’associé original en 1950, Charles Bernard rachète le nom « Airborne » pour le monde entier, sauf les pays anglophones et s’installe à Montreuil pour se consacrer à la fabrication de meubles.
La firme se spécialise dans l’utilisation du métal et du fer rond. Elle innove en faisant appel à de jeunes talents : l’A.R.P. puis René-Jean Caillette, Antoine Philippon et Jacqueline Lecoq. Pionnier du siège moderne et confortable, Airborne participe aux grands chantiers pour des collectivités. En 1959, Olivier Mourgue devient le créateur emblématique de la maison avec un premier modèle, Joker, suivi du Tric-Trac, Whist, Bouloum…. A partir des années 1960, les modèles sont moins cohérents et les ventes diminuent.
En 1969, un ultime succès, le salon Patate, générera tellement de demandes qu’il mettra l’entreprise en difficulté et précipitera sa chute. En 1974, Airborne déjà fragilisée est frappée par la crise pétrolière et dépose le bilan. Elle subit de nombreux rachats successifs à cause de ses problèmes financiers. Deux françaises rachètent l’entreprise en 2010, continuent d’éditer des modèles mythiques et invitent de nombreux designers à rejoindre l’aventure pour continuer de faire vivre Airborne et encore compter dans les éditeurs de meubles français de renom en activité.

Sources :

  • P. FAVARDIN, Les décorateurs des années 50, Editions Norma, 2012
  • P. KJELLBERG, Le Mobilier du XXe siècle. Dictionnaire des créateurs, Les Editions de l’Amateur, 2001, Tours, pp.285-286

Contact devis transport / delivery costs :

Contact

 

Telephone / By Phone : +33(0)6 45 11 12 88

UGS : LS3781 Catégories : , , Étiquette :
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 64 x 56 x 66 cm
Epoque

,

Matière

,

Style

,