Baccarat, Grand lustre de style Louis XV en laiton doré et cristal, vers 1950

14500,00

Baccarat, signé.

Grand lustre cage de style Louis XV à 18 feux à structure en laiton doré de forme chantournée et organisée sur deux niveaux.
Cache-bélière en cristal en forme de grande coupelle à godrons torsadés soutenus par un anneau circulaire en laiton doré sur lequel sont accrochées des grandes pampilles de cristal de forme baroque.
Fût central constitué d’une tige en laiton doré entièrement habillé de cristal taillé à nombreux renflements.
Bras de lumière en forme de S surmontés d’une coupelle en laiton doré à motifs de godrons torsadés et d’une bobèche cannelée à décor de feuillages.
Ornementation de pampilles de cristal en forme de grandes feuilles baroques, fleurettes et poignards décoratifs sur des supports de laiton doré.
Terminaison du lustre assurée par une boule de cristal taillée en facettes ovales.

Travail des années 1950.

Système électrique d’origine, en état de fonctionnement.

 

La cristallerie Baccarat est créée en 1764, sous le règne de Louis XV, qui accorde à Louis-Joseph de Montmorency-Laval l’autorisation de créer une verrerie à Baccarat en Lorraine. Elle est baptisée Verrerie Saint-Anne en 1775 puis, après les difficultés rencontrées durant la Révolution Française, elle est rachetée par l’industriel Aimé-Gabriel d’Artigues, propriétaire des verreries et cristalleries de Vonêche en Belgique, qui la transforme en cristallerie en 1816.
En 1823, la manufacture participe pour la première fois à l’Exposition des Produits de l’Industrie française et à cette occasion Louis XVIII lui commande un service de verres, qui inaugure alors une longue série de commandes royales.
En 1827, la fabrique présente pour la première fois des lustres, qui deviendront une des marques de fabrique de Baccarat et éclaireront les plus grandes demeures du monde en combinant parfaitement extravagance et tradition grâce à un savoir-faire d’excellence. Durant l’Exposition Universelle de Paris de 1855, la cristallerie émerveillera le monde en présentant un lustre de 140 feux, qui sera récompensé par une médaille d’or.
Baccarat développe, au fil des décennies, un certain nombre de services de verres, qui ont fait la renommée de la Manufacture comme le service de verres Harcourt, créé en 1841, qui devient la signature d’un art de vivre à la française.
En 1860, Baccarat dépose sa marque et prend de l’ampleur dans la cristallerie de luxe.
Dans les années 1880-1890, la cristallerie développe son activité à l’international : Inde, Amérique du Sud, Etats-Unis, Russie. De plus, elle développe la création de pièces dans des domaines différents comme la taille de flacons de parfums, avec l’ouverture d’une usine, en 1907, exclusivement dédiée à cet usage ; ou bien, dans les années 1930, la création de bijoux.
Les commandes prestigieuses de Baccarat telles que le candélabre du Tsar pour Nicolas II, le service Juvisy pour le président Emile Loubet, le service Chambord pour l’Aga Khan III Mohamed Shah, le service Paraison pour le Maharadjah d’Indore, le service Fillon pour le président Roosevelt… forgeront au fil des années sa renommée qui continue encore aujourd’hui de symboliser l’excellence du savoir-faire à la française.

Sources :

https://www.vessiere-cristaux.fr/lhistoire-baccarat-les-dates-cles/

https://www.mv-bracelet.com/cristallerie/la-cristallerie-baccarat/

UGS : LS3613 Catégories : ,
 

Informations complémentaires

Dimensions PxLxH 100 x 100 x 150 cm
Créateur

Baccarat

Epoque

Matière

,

Style