L’œil du collectionneur par Jean-luc Ferrand

Amedée De CARANZA

mardi 31 mai 2016, par Barbara Cogollos

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Paire de caches pots à décor animal et floral en émail en relief, ornementation à la feuille d’or et à la poudre d’or. Datés 1897 sous la base.

Cette paire de caches pots est tout à fait représentative des techniques et du style apportés par Amédée de Caranza à son arrivée dans la fabrique Vieillard et compagnie à Bordeaux en 1878. Ingénieur prolifique et homme de goût, Caranza introduit les émaux en relief et les décors à la feuille ou à la poudre d’or. A cette époque, Caranza s’inspire à la fois des décors mauresques et japonais.

L’utilisation de la poudre d’or engendre un différent avec les frères Vieillard que Caranza fini par quitter. On retrouve sa trace en 1886 dans le journal « La Gironde » qui fait référence à un atelier de verre émaillé ouvert par Caranza.

Après cette mention de l’artiste par le journal, il existe très peu d’informations sur Caranza, les archives de la ville de bordeaux ayant été détruites en 1918. Néanmoins nous savons qu’après le verre, Caranza s’est de nouveau intéressé à la céramique et a travaillé avec Clément Massier à Vallauris. C’est très certainement de cette collaboration qu’est issue notre paire de caches pots. En effet, les décors typiques soutenus par les émaux en relief et l’utilisation de l’or en témoignent.

A découvrir aussi